vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche

Wallis

Valais: des vins des Alpes avec de la classe

Plus de vingt variétés de vignes ont le potentiel de produire des vins de caractère dans le Valais et certaines d’entre elles poussent sur des coteaux pentus spectaculaires. Isolés par d’immenses chaînes montagneuses, certains anciens cépages, comme la Petite Arvine, l’Amigne ou le Cornalin ont survécu, et sont aujourd’hui très prisés par les connaisseurs. Une autre particularité de la région sont les vignes de Heida qui poussent sur la commune de montagne Visperterminen et qui sont les vignobles les plus élevés d’Europe.

Pour faire pousser leurs fruits ou leurs vignes, les cultivateurs du Valais ont toujours dû être ingénieux, et le réseau extrêmement complexe de bisses date de la fin du Moyen-Âge. Cette irrigation artificielle est un système de canaux qui transporte les ruisseaux sauvages, sur plusieurs kilomètres, jusqu’aux zones de culture à flanc de montagne. Sans cette eau de ruissèlement, cette vallée sèche n’aurait pas pu devenir la région viticole la plus importante de Suisse. Avec 5'100 hectares de vignes, cette région est incontestablement la plus grande de Suisse.

La progression des spécialités

Comme dans d’autres régions viticoles, une crise existentielle fut le déclencheur de la généralisation de la qualité. En 1983, une très grosse vendange entraîna une chute des prix dramatique ce qui aiguilla tout le monde vers le qualitatif. Le Chasselas, le Gamay et le Pinot Noir dominent depuis 30 ans l’éventail des variétés, représentant plus de 90% du vignoble et marquant l’image du Valais. La Syrah se pose un peu en outsider, mais permet au Valais d’intégrer fièrement, une culture viticole de la vallée du Rhône caractérisée par ce cépage, comme hermitage ou côte-rôtie.

Marqué par les glaciers

Les plis des Alpes et le glacier du Rhône ont formé un terroir viticole très complexe dans le Valais. Bien que les moraines et les schistes dominent, on trouve sur les hauteurs de la vallée plus des calcaires actifs, et du granit dans le Bas-Valais. Près des affluents du Rhône par contre, le gravier est dominant. Le climat est relativement chaud et les précipitations faibles avec entre 600 et 800 millimètres par an au mètre carré. Dans les coteaux pentus, des terrasses sont maintenues par des murs en pierres sèches parcourant au total plus de 3'000 kilomètres et dont la hauteur peut atteindre 30 mètres.

Chaque village a sa spécialité.

Plusieurs communes viticoles valaisannes sont considérées comme le haut-lieu d’une sorte en particulier. Ainsi ont pu se profiler Salquenen pour le Pinot Noir, Vétroz pour l’Amigne, à Fully d’excellents vins de Petite Arvine voient le jour, et à Chamoson, le Sylvaner (Johannisberg du Valais) exprime toute sa classe. Il ne faut pas pour autant oublier que sur certains terroirs privilégiés, des cépages français comme la Marsanne, le Merlot ou le Cabernet Sauvignon s’expriment de façon impressionnante.

Région

Pfalz
Allemagne

Pfalz

Le Palatinat: là où le Riesling rencontre la Bourgogne.

en savoir plus
Islay
Écosse

Islay

Islay: une brise de mer dans le verre

en savoir plus
Island
Écosse

Island

Islands: des malts charismatiques et corsés

en savoir plus