vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche

Armagnac

Armagnac: haute teneur en alcool, -excellente qualité, authentique

La Gascogne, dans le Sud-Ouest français, est une région qui a su préserver jusqu’à aujourd’hui son charme rural authentique. Il en va de même avec l’eau-de-vie locale: l’armagnac. Dans leur jeunesse, ces spiritueux sont fougueux et dynamiques, alors que les vieux, vieillis pendant des décennies, montrent beaucoup de finesse et un caractère unique. Les millésimés sont particulièrement exclusifs et par conséquent assez chers.

Spritueux de Armagnac

In Stock
Baron Sigognac 1913
Plus que 4 Bouteilles
In Stock
Baron Sigognac 1918
Plus que 9 Bouteilles
In Stock
Baron Sigognac 1920
Plus que 10 Bouteilles
In Stock
Baron Sigognac 1921
Plus que 6 Bouteilles

L’armagnac reste souvent dans l’ombre du cognac, qui soigne son image de «noble», grâce à un budget médiatique bien plus important. Vu d’une façon plus objective, l’armagnac est au moins aussi noble et beaucoup plus chargé d’histoire, sur un plan culturel. Par exemple, alors que les premiers cognacs remontent au 17ème siècle, les historiens de l’armagnac en tracent les origines à 1461, date à laquelle une distillerie de ce spiritueux fut fondée dans le département des Landes. Autrefois, l’armagnac était produit à des fins médicales, en tant qu’analgésique et désinfectant.

Des vins de base rustiques

La base de la production d’armagnac repose sur des vins issus d’Ugni Blanc (appelé Trebbiano en italien), de Colombard, de Folle Blanche, de Baco Blanc et de toute une série d’autres cépages autochtones à la Gascogne. Leur fabrication traditionnelle doit être la plus naturelle possible, bannissant ainsi l’utilisation de sucre (chaptalisation), de soufre et de tout transvasement. Ainsi naissent des vins de pays rustiques et acides, cependant appréciés par les locaux, de pair avec la cuisine régionale. Seules trois sous-régions viticoles peuvent produire ce vin de base : le Ténarèze, le Haut-Armagnac et le Bas-Armagnac, cette dernière région étant celle d’où proviennent les meilleurs crus.

Des millésimés exclusifs

Contrairement au cognac, l’armagnac n’est distillé qu’en une fois. Après, le jeune distillat vieillit en fûts de chêne vert de Gascogne, dont le bois fut stocké avant la fabrication des barriques pendant six ans. Fondamentalement, ces jeunes spiritueux séjournent tout d’abord dans des barriques neuves. Ce n’est qu’une fois la couleur et l’aromatique développées voulues qu’ils sont transvasés en fûts usagers. Les armagnacs arrivent sur le marché avec différentes dénominations : «VSOP» signifie quatre ans d’âge en fûts, «XO», six ans et «Hors d’Âge», au minimum 10 ans. Les «millésimés» sont considérés comme particulièrement exclusifs, certains du 19ème siècle sont encore disponibles à la vente.

Région

Alto Adige
Italie

Alto Adige

Alto Adige: des vins des Alpes au charme méridional

en savoir plus
Lowlands
Écosse

Lowlands

Lowlands: spiritueux subtil

en savoir plus
Tessin
Suisse

Tessin

Tessin: «la Mecque» du Merlot en Suisse

en savoir plus