vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche

Müller-Thurgau

Aller-retour entre Allemagne et Suisse

En effet, ce cépage porte le nom d'un certain Mr Müller de Thurgovie. En 1882, le Suisse Hermann Müller, alors chercheur en botanique en Allemagne, créa ce nouveau croisement fleuri au fruité de pêche. Malheureusement, son cépage ne fut pas intégré dans le registre allemand des variétés, et le botaniste rentra alors chez lui, en Suisse, avec quelques plants. Là-bas, ces vignes prirent pied sous le nom de Riesling-Silvaner. Pourquoi? Eh bien, parce qu’Hermann Müller pensait à tort que sa création était un croisement entre ces deux cépages. Ce n'est que plus tard que l'on découvrit qu'il se trompait: ses véritables parents étant le Riesling et une vigne ornementale, la Madeleine Royal. Entre temps, les Allemands finirent par se rendre compte à côté de quoi ils étaient passé et les vignerons du lac de Constance (en particulier) voulurent en planter, sans jamais y être autorisés. Ainsi, un jeune vigneron fit la traversé du lac à la rame pendant une nuit de 1925, Faisant passer la frontière à 400 jeunes plants en contrebande dans un bateau de pêche. 30 ans plus tard, le cépage fut enfin autorisé officiellement et inscrit en tant que Müller-Thurgau. C’est d’ailleurs aussi ainsi qu’il se comme en Thurgovie.

Cépage

Marsanne

Marsanne

Mieux à deux que seule

en savoir plus
Pinot blanc

Pinot blanc

Pétillants nerveux et blancs concentrés

en savoir plus
Gamay

Gamay

Le rouge d’été idéal

en savoir plus