vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche

Portugieser

Historique, pourtant d’origine douteuse

L'origine de cette variété n'est pas très claire.

Apparemment, ces baies bleuâtres et chatoyantes auraient trouvé leur chemin depuis la ville portugaise de Porto jusqu'en Autriche en 1772, et ainsi lui est venu son nom.

Il est écrit dans des documents historiques que: "Le comte de Fries était un envoyé d’Autriche dans divers pays, y compris au Portugal. Il disposait de vignobles sur son domaine à Vöslau. En 1772, il rapporta chez lui des cépages de l'étranger, et les fit planter dans son vignoble."

Mais curieusement, ce cépage est totalement inconnu au Portugal, on suppose alors qu'il viendrait d'Autriche ou de Hongrie.

Le Portugieser se distingue par sa faible exigence en matière de climat et de sol, et produit pourtant régulièrement des rendements élevés. Planté sur environ 4'500 hectares, ce cépage est aujourd'hui l'un des cépages rouges les plus importants en Allemagne.

Cépage

Humagne rouge

Humagne rouge

Des vins sauvages

en savoir plus
Heida

Heida

La star helvétique montante

en savoir plus
Müller-Thurgau

Müller-Thurgau

Aller-retour entre Allemagne et Suisse

en savoir plus