vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche
Baur au Lac Vins
Adlikerstrasse 272
8105 Regensdorf, CH
+41 44 777 05 05,
information@balv.ch

USA

USA - yes, they can!

Les Etats-Unis d’Amérique sont le 3ème plus grand pays au monde, tant en terme de superficie (après la Russie et le Canada), qu’en terme de population (après le Chine et l’Inde). On y trouve tous les types de zones climatiques: du désert aride au froid arctique. Grâce à l’immigration de populations de la terre entière, les USA sont le pays le plus multiculturel qui soit. Des conditions optimales, donc, pour produire des vins reconnus dans le monde entier.

Vins blancs de USA

In Stock
Wine Spectator 94 Points
Sauvignon blanc l'Après-Midi
Plus que 2 Bouteilles
In Stock
Parker 96 Points
Chardonnay Belle Côte
Plus que 4 Bouteilles
In Stock
In Stock
Chardonnay Carneros
Plus que 1 Bouteille

Vins rouges de USA

In Stock
Parker 95 Points
Pinot noir Le Caprice
Plus que 17 Bouteilles
In Stock
Wine Spectator 93 Points
Cabernet Sauvignon Au Paradis
Plus que 5 Bouteilles
In Stock
Cabernet Sauvignon Au Paradis
Plus que 18 Bouteilles
In Stock
Wine Spectator 93 Points
Cabernet Sauvignon Au Paradis

500 ans déjà avant Christophe Colomb, le continent américain était foulé par le pied des Européens. Quand Leif Eriksson, un viking islandais, atteignit les côtes américaines en 986, à la vue des vignes sauvages aux fruits énormes il nomma cette terre «Vinland».

Cependant, ce n’est pas avant le 16ème siècle que les vignes furent véritablement cultivées. Les premiers vignobles furent établis en 1562 par les Huguenots près de l’état actuel de Floride. La culture sur de grandes superficies débuta quelques 200 ans plus tard, lorsque les aventuriers du monde entier vinrent chercher leur fortune en Californie lors de la ruée vers l’or. Beaucoup de ces immigrés apportèrent une connaissance européenne du vin dans leurs bagages.

Le rôle de la politique

A la fin du 17ème siècle, des missionnaires espagnols amenèrent des vignes européennes en Californie qui virent leur popularité grimper très vite. Le président Thomas Jefferson était un grand amateur de vins et promouvait la viticulture. Il était convaincu que le vin pouvait enrayer la consommation d’alcools plus forts comme le whiskey. Ainsi, il fit taxer fortement toutes les boissons contenant de l’alcool sauf les vins américains.

L’état du vin

De nos jours, les vignes sont cultivées dans chacun des états, y compris en Alaska. Cependant, c’est la Californie qui est nommée «l’état du vin», et ce, à juste titre, puisqu’elle produit à elle seule 90% de la production nationale. Des 2'200 vignerons recensés aux Etats-Unis, plus de 1'000 s’y trouvent. Les états de l’Oregon et de Washington se posent tout de même subrepticement en tant que challengers.

Le vin est considéré aux Etats-Unis comme un produit de luxe et non comme un produit de consommation. Il y est d’ailleurs un peu plus cher qu’en Europe. Ceci est une répercussion de la prohibition, encore en vigueur aujourd’hui, étant donné que la plupart des bouteilles de vins doivent être transportées dans des emballages opaques.

La prohibition était l’interdiction totale, sur tout le territoire, de la vente, du transport et de la production d’alcool. Elle sévit de 1920 à 1922 et fut connue aussi sous le nom de la «Noble Expérience».

Pour l’anecdote, le premier domaine viticole d’activité commerciale fut fondé en 1798 par un Suisse. Jean-Jacques Dufour et quelques amis créèrent la «Kentucky Vineyard Society» ou «KVS» qui existe encore à ce jour.

Pays

Chili

Chili

Le Chili – une chance inespérée

en savoir plus
Suisse

Suisse

La Suisse – le petit pays à la grande diversité

en savoir plus
Espagne

Espagne

L’Espagne – diversité de la perfection

en savoir plus