vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche
Baur au Lac Vins
Adlikerstrasse 272
8105 Regensdorf, CH
+41 44 777 05 05,
information@balv.ch

Castilla y León

Castille-et-León: une variété grandissante

Il y a seulement 30 ans, la région autonome de Castille-et-León était encore une zone presque blanche sur la carte des vins européens. Cela a énormément changé, principalement grâce à trois cépages. Le Tempranillo produit des vins de caractère puissants, dans la Ribera del Duero et le Toro. La petite zone viticole de Bierzo, au nord-ouest de la région, a connu un essor impressionnant grâce à son cépage caractéristique au tempérament si fougueux, le Mencia. Enfin, les crus frais et fruités de Verdelho de-la-Rueda sont devenus les vins blancs espagnols les populaires.

Vins blancs de Castilla y León

In Stock
Verdejo Quivira
Végan

Vins rouges de Castilla y León

In Stock
In Stock
In Stock
In Stock

La Castille-et-León est considérée comme le centre de l'Espagne, surtout en termes de culture. Ainsi, le dialecte castillan est l'origine de l’espagnol noble. En ce qui concerne la viticulture, la région a longtemps été une zone inexistante, à une exception éblouissante près: une fois les premières vignes plantées en 1864, Vega Sicilia est devenu le domaine viticole le plus célèbre de la péninsule espagnole. L’appellation ribera-del-duero, aujourd'hui connue dans le monde entier, et dans laquelle se trouve Vega Sicilia, n'a été introduite qu'en 1982, mais elle a connu depuis un essor fulgurant.

Le Tempranillo encore et toujours

Le succès est à imputer à un unique cépage: le Tempranillo, aussi nommé Tinta del País, Tinto Fino ou Tinta de Toro. Dans le tourbillon de succès de la Ribera del Duero, la région de Toro, nommée d’après la ville du même nom, a aussi connu une expansion. Alors que la Ribera del Duero produit des vins légèrement épicés et très élégants, ceux du Toro se montrent un peu plus puissants et tanniques.

Les pionniers ont ouvert la voie.

Des pionniers esseulés ont aidé deux autres régions viticoles de Castille-et-León à percer. Dans les années 1970, les propriétaires du domaine en Rioja Marqués de Riscal, accompagnés du célèbre œnologue de Bordeaux Émile Peynaud, faisaient une escale rapide en Rueda et découvrirent le potentiel du Verdejo, cépage blanc local. Ce fut le début d'un succès fabuleux: au cours des sept dernières années seulement, les vignobles ont augmenté de 6'000 à 13'000 hectares. Ailleurs, dans les années 80, le vigneron star Alvaro Palacios reconnaissait les qualités du Mencia rouge, en Bierzo, situé dans les contreforts des monts Cantabriques.

Un climat continental

Tous les vignobles de Castille-et-León sont situés sur le plateau castillan entre 700 et 1'000 mètres d'altitude. Le climat est continental, avec des étés chauds et des hivers froids. Des vents forts réduisent le risque de putréfaction et de maladies fongiques. Les sols sont principalement pauvres mais différents dans leur composition. Dans la vallée de Duero, un calcaire blanc domine, alors qu’en Bierzo, ce sont les schistes. Les précipitations de 400 à 700 millimètres par an sont idéales pour la viticulture.

Régions

Campbeltown
Écosse

Campbeltown

Campbeltown: élégance salée

en savoir plus
Highlands
Écosse

Highlands

Highlands: clans, moutons et whiskies

en savoir plus
Sicilia
Italie

Sicilia

La Sicile: plus qu’une île du vin

en savoir plus