vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche

Portugal

Le Portugal – bien plus que le porto

Ce pays à l’extrémité sud-ouest de l’Europe est, malgré sa petite taille, béni d’une grande diversité de paysages : de montagnes austères aux vallées vertes en passant par des plages de sable fin. Dans ce décor, les vignes poussent depuis plus de 4 000 ans, importées sur la péninsule par les Phéniciens, les Grecs et les Romains.

Le Portugal est à l’origine de plus de 500 cépages autochtones, «autochtone» provenant du grec ancien et signifiant «venu de cette terre».

Vins blancs de Portugal

Vins rouges de Portugal

In Stock
Parker 92-94 Points
Quinta de la Rosa Reserva 2017
In Stock
In Stock

Vins du sud de Portugal

In Stock
Parker 90 Points
Quinta de la Rosa Late Bottled Vintage 2014

La viticulture existe au Portugal depuis l’antiquité. Le christianisme, qui prit pied au Portugal dès le 2ème siècle après J.C., montra un grand engouement pour les vins portugais et ils furent rapidement utilisés dans les cérémonies. Cependant, la viticulture vécut une stagnation pendant la domination des Maures du 8ème au 12ème siècle.

Les vins les plus célèbres

Après l’indépendance du Portugal en 1143, une dynamisation du commerce avec la Grande-Bretagne eut lieu et le vin y fut expédier par barriques. Le porto n’était, à l’époque, pas encore d’actualité puisque il ne devint à la mode qu’en 1678, date à laquelle un négociant en vins de Liverpool chargea ses deux fils de trouver un mystérieux ecclésiastique de la région du Alto Douro. Celui-ci ajoutait du brandy au vin rouge, interrompant ainsi la fermentation, et obtenait un vin doux fort en alcool que les Anglais trouvaient «very amusing».

Depuis, l’Alto Douro appartient maintenant au patrimoine mondial de l’UNESCO, devenant ainsi la plus ancienne région viticole protégée au monde. Plus au sud, la région de l’Alentejo, avec ses plaines à perte de vue, a plus tard également été classé.

Le petit pays aux grandes contradictions

La viticulture portugaise est marquée par les contradictions. L’intérieur des terres produit surtout des vins rouges puissants et tanniques ainsi que des portos. Soumis au climat frais de l’Atlantique, le Nord produit plutôt des vins blancs légers et croquants.

Mais comparer les régions viticoles ne sert à rien : elles sont toutes uniques et accueillent de plus en plus de grands producteurs.

Le vin comme facteur économique

Le vin assure un emploi à 15% de la population portugaise et grâce aux exportations, ce sont près de 650 millions d’euros qui rentrent dans les caisses. La tendance est à la hausse puisque d’anciennes colonies portugaises comme l’Angola, Macao et le Brésil montrent de plus en plus d’intérêt pour le jus de raisin fermenté.

Autre produit important d’exportation : le bouchon. Le Portugal se distingue, représentant près de 75% de la production mondiale annuelle. Une petite part de Portugal se cache ainsi dans presque toutes les bouteilles.

Pays

Autriche

Autriche

L’Autriche – une culture précieuse, accessible à tous

en savoir plus
France

France

La France – de la philosophie en bouteilles

en savoir plus
Écosse

Écosse

L’écosse – histoire folle, whisky bienfaisant

en savoir plus