vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche

Bodegas Amézola de la Mora

Le vignoble de la famille Amézola de la Mora a été créé au XIXe siècle. Il jouissait déjà à cette époque d'une excellente réputation dans la majeure partie du pays. Avec l'apparition du redoutable phylloxéra, la production pris malheureusement fin. En 1986, Iñigo Amézola de la Mora redonnait vie au domaine familial.

María et Cristina, les filles d'Iñigo Amézola, malheureusement décédé trop tôt, dirigent maintenant le domaine familial vers l'avenir avec des innovations tout en douceur de cette jeune génération, sans pour autant négliger les traditions profondément enracinées. à un carrefour, Torremontalbo est le nom du hameau constitué en tout et pour tout de quatre maisons. La bodega, non loin de là, est reliée à un tunnel souterrain. Leurs 60 hectares de vignes s’étendent de 600 à 700 mètres au-dessus du niveau de la mer autour de la bodega, elle-même située sur une colline arrondie. La vue balaye la large vallée de l'Èbre, de la Rioja Alta à la Rioja Alavesa de l'autre côté de la rivière

Vins rouges de Bodegas Amézola de la Mora

de Bodegas Amézola de la Mora

Les sols de la Rioja Alta sont principalement argileux-calcaires. Le sous-sol contient du sable et de gros morceaux de calcaire, comme le montre un profil de sol. Ils servent de réservoirs d'eau pendant les longues périodes estivales sèches. En hiver, les monts Cantabriques au nord protègent des vents froids venus du nord. Tempranillo, Graciano et Mazuelo, dont certains ont plus de 40 ans, sont vendangés à la main et vinifiés traditionnellement dans des cuves en acier sans régulation de température. Le pressurage s'effectue en douceur avec de vieux pressoirs à paniers. Le vieillissement se fait principalement en barriques usagées. Les résultats sont des Riojas délicats, traditionnels, classiques et élégants, qui ne quittent la cave qu'après un élevage en fûts et bouteilles plus long que la loi ne l'exige, de sorte qu'ils n'ont plus besoin d'être mis en cave et sont immédiatement prêts à la consommation.

Producteur

Dirk van der Niepoort

Dirk van der Niepoort

Dirk van der Niepoort - grand ambassadeur des fantastiques vins de la vallée du Douro, est également actif et créatif dans d'autres régions viticoles portugaises. Son rêve était depuis longtemps de produire des vins dans les microclimats de l'Alentejo et du Dão. Ce vigneron self-made talentueux, qui aime porter un chapeau, a trouvé ce qu'il cherchait et son idée folle en ces temps de folie a pris forme sous la forme des vins Crazy Hatter.

en savoir plus
Paladin

Paladin

Les vignes du domaine Paladin se trouvent aux confins de la Vénétie orientale et du Frioul, où déjà à l’époque romaine, la production de vin de qualité était établie. Pline fait mention dans ses écrits d’amphores chargées dans les ports des environs à destination de Rome.

en savoir plus
Roland und Karin Lenz

Roland und Karin Lenz

En 1994, alors que Roland Lenz suivant encore sa formation en œnologie, lui et sa femme Karin ont pu reprendre huit hectares de vignes sur l’Iselisberg, une chance unique qui s’offrait à eux, même s’ils avaient envisagé de partir à l’étranger, loin de la Suisse, pour commencer quelque chose là-bas. Ce ne sera que partie remise, mais ça, c’est une autre histoire…

en savoir plus