vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche
Baur au Lac Vins
Adlikerstrasse 272
8105 Regensdorf, CH
+41 44 777 05 05,
information@balv.ch

Écosse

L’écosse – histoire folle, whisky bienfaisant

Whisky, cornemuse et kilt : voici les éléments les plus connus de la culture écossaise. Il n’est pas déterminé avec certitude qui a découvert le whisky : autant les Ecossais que les Irlandais prétendent être à l’origine de « l’eau-de-vie ». Une chose est sûre, la catégorie « boire et manger » figure au plus haut de la liste des exportations écossaises. Il se vend en moyenne 40 bouteilles de whisky par seconde, et par conséquent, il n’est pas étonnant de le voir représenter près de 80% de ces exportations.

Spritueux de Écosse

In Stock
In Stock
Auchentoshan Three Wood
Plus que 10 Bouteilles
In Stock
Benriach 12 years old, Sherry Wood 5cl
Plus que 1 Bouteille

Les intrigues et les batailles sanglantes façonnent l’histoire de l’Ecosse. Les Ecossais, un peuple celte venu d’Irlande, vinrent peupler la terre au 4ème siècle après J.C., et en toute humilité, lui donnèrent leur nom.

L’art de la distillation (du latin destillare : « couler goutte à goutte ») provient d’Arabie. Il est ainsi rapporté que le savant et alchimiste arabe, Aka Jabir Ibn Hayyan, maîtrisait le principe de distillation déjà au 8ème siècle. Il ne faisait certes pas de whisky mais des parfums et des remèdes.

En Europe, les premiers rapports en faisant foi remontent aux alentours de 1 000 après J.C. où des remèdes à base de sureau et d’alcool étaient préconisés pour combattre la peste.

«L’eau-de-vie»

Le whisky a, ainsi que bien d’autres spiritueux, une origine médicinale et son nom s’y réfère. Le mot « whisky » provient du gallois « beatha » (vie) ainsi que de l’irlandais ancien « uisce » (eau). La distillation du whisky est mentionnée pour la première fois au 15ème siècle, bien que même en Ecosse, son utilisation fut réservée exclusivement à des fins médicinales afin d’enrayer son intérêt récréatif.

Le whisky n’est pas que du whisky - ou du whiskey

Le nom trahi les origines du distillat. En Irlande et dans le reste du monde, il s’écrit « whiskey » (le connaisseur laissant le « e » muet). On ne peut appeler un whisky « Scotch » que s’il a été affiné pendant au moins 3 ans en fûts et en Ecosse et qu’il atteint au moins 40 %/vol. Les « Single Malt » sont produits exclusivement à partir d’orge et d’eau dans une et unique distillerie. Un « Blend » est la combinaison de whiskys, jusqu’à 50. Un « Pure Malt » est la combinaison de différents Single Malt de différentes distilleries. Enfin, un « Single Cask » ne provient que d’un seul fût.

Eau-de-vie et gagne-pain

Boissons et nourritures sont les secteurs économiques les plus fructueux en Ecosse, et près de 20% de la population travaille dans ce secteur. Un sur 12 travaille dans le tourisme, et la visite des distilleries historiques, est une chose de plus en plus appréciée.

Pays

Italie

Italie

L’Italie – où le vin est une manière de vivre

en savoir plus
Espagne

Espagne

L’Espagne – diversité de la perfection

en savoir plus
USA

USA

USA - yes, they can!

en savoir plus