vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche
Baur au Lac Vins
Adlikerstrasse 272
8105 Regensdorf, CH
+41 44 777 05 05,
information@balv.ch

Karthäuserhof

Le Karthäuserhof: le berceau des rieslings de renommée mondiale, depuis 1335.
 

Le Karthäuserhof est un lieu magique. Pas seulement en raison de son emplacement idyllique, mais aussi parce que c’est le huitième plus ancien domaine viticole du monde et, depuis des siècles, le berceau des Rieslings de renommée mondiale. Il a été fondé en 1335 par des moines chartreux qui ont reçu le domaine en cadeau du Prince-Électeur Balduin de Luxembourg et l’ont exploité comme cave à vin jusqu’à la sécularisation. Depuis 1811, le Karthäuserhof appartient à notre famille, aujourd’hui à la septième génération.

La qualité exceptionnelle des vins du Karthäuserhof s’explique par le légendaire vignoble du Karthäuserhofberg au pied duquel se trouve la cave. Son terroir unique donne naissance à des vins d’un caractère incomparable et d’un immense potentiel de maturité. Le Verband deutscher Prädikatsweingüter (VDP), c’est-à-dire l’Association allemande des domaines viticoles de qualité, classe le Karthäuserhofberg dans la catégorie « VDP.GROSSE LAGE » et le distingue ainsi comme l’un des vignobles allemands de la plus exceptionnelle qualité. Ce classement est réservé aux vignobles d’où émergent les meilleurs vins allemands au goût complexe, au caractère expressif et au potentiel de maturité particulier.

Vins blancs de Karthäuserhof

Les coteaux viticoles d’Eitelsbach ont été mentionnés pour la première fois dans un document en 1223. A leurs pieds, en 1335, l’ordre des Chartreux fonda un vignoble qui fut cultivé par les moines pendant près de 500 ans. Suite à sa sécularisation, le Karthäuserhof tomba aux mains de l’État français, en 1803, qui le vendit huit ans plus tard au plus offrant, le directeur général français Valentin Leonardy. Depuis lors, le Karthäuserhof est resté sans interruption dans les mains de notre famille. Albert Behler, l’actuel propriétaire qui dirige la cave de la septième génération, est également un descendant des Leonardys / Rautenstrauchs / Tyrells qui ont tous contribué à la réputation internationale du Karthäuserhof au cours des 200 dernières années.

Chaque bouteille de Karthäuserhof est unique non seulement par son contenu, mais aussi par sa marque. Aucune autre cave au monde ne dote ses bouteilles d’une « bague de col » exclusivement, comme le Karthäuserhof le fait depuis environ 120 ans. Ce n’est pas un hasard : notre ancêtre Karl Wilhelm Rautenstrauch utilisait l’eau de source fraîche de l’Eitelsbach, qui coulait directement devant son pavillon de jardin préféré, pour refroidir ses vins. Il était souvent agacé que les étiquettes frontales se détachent des bouteilles et qu’ainsi, il ne parvînt plus à définir quel vin elles contenaient. Sa solution à la fois simple et ingénieuse pour résoudre ce problème : baguer les cols des bouteilles et, en les refroidissant dans le courant, s’assurer que ceux-ci et cette étiquette spéciale, avec des informations essentielles dessus, dépassent de l’eau.

La très exclusive bague porte les armoiries imposantes du Karthäuserhof avec un macaque vert au centre. Le fondateur de l’Ordre des Chartreux, Bruno de Cologne, a adopté cette race de singe comme animal héraldique après avoir été appelé à Rome par le Pape, au XIe siècle. Cependant, il ne n’y restera pas, mais s’installera en Calabre où il verra ces singes pour la première fois et s’y attachera. Sur l’étiquette, notez également la bordure en or et turquoise, qui remonte à Kathinka Rautenstrauch, notre ancêtre, une descendante de la maison « 4711 » à Cologne, qui a introduit les couleurs de sa maison au Karthäuserhof.

L’ardoise argileuse du Dévonien joue un rôle déterminant dans la formation du terroir des versants du Karthäuserhof. La couleur rose-cuivre du sol indique d’ailleurs une forte teneur en minéraux. Très douce, l’ardoise lamellaire qui retient la chaleur libère des minéraux ferreux sous l’effet des intempéries constantes. Des substances précieuses comme le potassium, le magnésium, le phosphore et de nombreux oligoéléments sont absorbés par la vigne et transmis en de fortes concentrations aux raisins. En plus de l’ardoise argileuse, les sols ont des dépôts argileux qui sont d’excellents réservoirs d’eau. Par conséquent, les éléments clés de l’alimentation sont en équilibre : l’ardoise emmagasine la chaleur, l’argile retient l’eau. Cette heureuse symbiose donne aux vins un éventail d’arômes exceptionnellement large, allant des fruits exotiques à des notes minérales prononcées.

Afin de préserver les ressources du vignoble qui se sont développées depuis des millions d’années, et de transmettre ce patrimoine culturel intact à ses descendants, le Karthäuserhof s’est engagé dans un traitement respectueux de la faune et de la flore. Au moyen de mesures diverses, on y maintient l’équilibre entre la viticulture et l’environnement naturel local. Le domaine est d’ailleurs certifié avec le label indépendant « Fair'N Green », garant d’une viticulture durable

Producteurs

Wilhelm Marx

Wilhelm Marx

La petite manufacture familiale d'eaux-de-vie Wilhelm Marx est située au cœur de la magnifique forêt bavaroise, entre Ratisbonne et Bodenmais, à proximité du Grand Arber et non loin de la frontière tchèque. À proprement parler, la distillerie est située dans la pittoresque station thermale de Neukirchen, sur domaine bavarois Gut Bärenhof. Une oasis naturelle d'une beauté incomparable.

en savoir plus
Rosa Bosco

Rosa Bosco

Rosa Bosco, déjà une presque légende dans le milieu œnologique du Frioul, fonde son label « RB » en 1998.

en savoir plus
Nyetimber

Nyetimber

Dans le monde viticole, l’Angleterre occupe une place tout à fait particulière depuis environ 25 ans, une exception dans le nord froid et humide de l’Europe.

en savoir plus