vers la page d'accueil vers la navigation principale vers le contenu principal vers le formulaire de contact vers le formulaire de recherche
Baur au Lac Vins
Adlikerstrasse 272
8105 Regensdorf, CH
+41 44 777 05 05,
information@balv.ch

Allemagne

L’Allemagne – la difficile ascension vers l’élite mondiale

Au cœur de l’Europe, les paysages allemands riches en lacs et en collines offrent des terroirs idéaux à la culture des cépages les plus variés. De l’Albalonga au Zweigelt, plus de 140 types différents prospèrent sur les quelques 100'000 hectares de vignes exploités par près de 50'000 vignerons. La plupart de ces vignerons ont étudié à l’international, sont jeunes, modernes, assoiffés de savoir et mondains. Sans grande surprise, les vins allemands bénéficient d’une bonne réputation de l’autre côté de la frontière.

Vins pétillants de Allemagne

In Stock

Vins blancs de Allemagne

In Stock
Riesling Weilberg
Végan
In Stock
In Stock
Bacharacher Wolfshöhle Grosses Gewächs
Plus que 5 Bouteilles
Végan

Vins rouges de Allemagne

In Stock
Das kleine Kreuz
Plus que 5 Bouteilles
Végan
In Stock
Das kleine Kreuz
Végan
In Stock
Das Kreuz
Plus que 18 Bouteilles
Végan
In Stock
Das Kreuz
Végan

Vins doux de Allemagne

In Stock
In Stock
Wachenheimer Riesling Auslese
Végan
Vin biologique ou biodynamique certifié

Spritueux de Allemagne

La conquête de la Gaulle par Jules César étendit la culture du vin de la vallée du Rhône au Rhin.
Au 5ème siècle, la viticulture était si répandue en Germanie que la « loi salique » était déjà appliquée. Une de ces lois punissait d’ailleurs le vol de pied de vigne.

L’empereur Charlemagne (742-814) étant un grand amateur de vin, il autorisa l’abattage de vastes forêts pour planter à la place des vignes venues d’Espagne, de Hongrie, d’Italie et de Champagne.

Les moines et leur plus grand empire du vin mondial

L’ordre cistercien eut une grande influence sur l’exploitation viticole. Des milliers de monastères furent fondés; les moines s’occupèrent méticuleusement du choix des cépages, de leur entretien et de la vinification. Au 12ème siècle, douze moines bourguignons fondèrent le monastère d’Ederbach, dans le Rheingau actuel. Ce dernier devint rapidement, avec au départ seulement 200 boutures, la plus grande production vinicole au monde.

Stagnation, marasme, déclin

La plus grande surface des vignobles fut atteinte au 15ème siècle avec près de 400'000 hectares. Les conséquences de la Guerre de Trente Ans (1618-1648) furent apocalyptiques pour une viticulture allemande qui ne s’en remit que lentement et péniblement. Beaucoup de terres ne furent d’ailleurs jamais replantées de vignes.

De plus, l’émergence des brasseries détériora les conditions économiques pour l’industrie vinicole, rendant le vin plus cher et plus rare.

La catastrophe phylloxérique, débutant vers 1860, apporta encore plus de souffrance et de désolation.

Les deux guerres mondiales de la première moitié du 20ème siècle entraînèrent une grosse récession, amoindrissant ainsi la surface des vignobles à moins de 50'000 hectares en 1945 et réduisant l’exportation à son niveau historique le plus bas.

Prêt pour le futur

Dans les années 1950 s’opéra pourtant un changement positif. Aujourd’hui sont produits ainsi en moyenne 10 millions d’hectolitres de vin allemand, dont quelques 2 millions sont exportés dans le monde entier. C’est en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en Chine, au Japon, aux Pays-Bas et bien sûr en Suisse que les vins allemands sont le plus appréciés.

A l’international, l’Allemagne est réputée pour être un pays de vins blancs, le Riesling étant particulièrement apprécié. La demande pour les vins rouges est cependant constamment croissante, ce qui a entraîné le doublement de la surface viticole exploitée en rouge pour représenter aujourd’hui à peu près 35% de la surface totale.

Pays

France

France

La France – de la philosophie en bouteilles

en savoir plus
Suisse

Suisse

La Suisse – le petit pays à la grande diversité

en savoir plus
Italie

Italie

L’Italie – où le vin est une manière de vivre

en savoir plus